Accueil

 

 

 
 

21-08-2012 13:54:48  Jeux Olympiques Londres 2012 : tableau des médailles

Alors qu'aux Jeux de Pékin en 2008 les Américains avaient perdu la place de première nation au tableau des médailles pour la première fois depuis 1992, au profit de la Chine, ils ont logiquement récupéré leur bien cette année roll. Derrière la Chine seconde, la Grande-Bretagne profite pleinement de son statut de pays organisateur de ces Jeux en gagnant une position et montant sur le podium aux dépens de la Russie, désormais 4ème.

Dans le "top 10", on note l'entrée de la Hongrie (9ème) et la sortie du Japon (de peu, 11ème), les autres pays présents parmi ces 10 ne faisant que des progressions et/ou régressions mineures. La France regagne les trois places perdues à Pékin et se classe 7ème (voir l'article spécifique).

1. Etats-Unis (104 médailles : 46 en or, 29 en argent, 29 en bronze)


Sans surprise, les Etats-Unis reprennent la première place, en particulier grâce à plus de titres qu'en 2008 : 46 au lieu de 36. Ce nombre de médailles d'or est d'ailleurs également supérieur à celui d'Athènes (35) ou Sydney (39), c'est donc une excellente édition pour les Américains (record en médailles d'or). Sur le total général des médailles, ils en obtiennent 6 de moins (104 contre 110, très proche des 103 de 2004).

En ce qui concerne les sports récompensés, la diversité reste une des caractéristiques des Américains, remportant au moins une médaille dans quasiment tous les sports où ils sont engagés (21 sports médaillés), grâce aussi à une délégation pléthorique : 530 athlètes (596 en 2008). Mais comme on le voit dans le tableau ci-dessous, c'est toujours avec la natation et l'athlétisme que les Etats-Unis creusent le trou sur leurs adversaires. Ces deux sports (rappel : qui sont également les sports comportant le plus d'épreuves, ce qui peut relativiser la performance) sont à eux-seuls pourvoyeurs de 58% des médailles roll (et 54% des titres).
Leurs meilleurs sports :

 Médailles d'or  OrMédailles d'argent  ArgentMédailles de bronze  BronzeTotal
Swimming Natation169631
Athletics Athlétisme913729
Gymnastics_artistic Gymnastique artistique3126

2. Chine (88 médailles : 38 en or, 27 en argent, 23 en bronze)


Après un bon début de quinzaine, qui a donné un temps l'illusion qu'il y aurait de nouveau un vrai match contre les Américains, les Chinois ont marqué le pas et ce match a tourné court. Au final, seulement 12 médailles de moins qu'à Pékin pour la Chine (88 au lieu de 100), mais malheureusement aussi 13 titres olympiques en moins : 38 contre 51 à Pékin. Le résultat reste cependant très bon, car cette année la Chine n'avait plus l'avantage du nombre : 380 athlètes seulement étaient présents à Londres, contre un impressionnant contingent de 639 en 2008 (pays organisateur).

20 sports ont rapporté au moins une médaille, et la Chine reste dominatrice (un quasi-sans faute… wink2) dans leurs points forts : le plongeon et le badminton. La gymnastique est un peu en retrait par rapport à 2008 (où ils avaient tout raflé : 9 titres) mais reste d'un bon niveau, ainsi que l'haltérophilie, mais la surprise de ces Jeux pour la Chine est pour la natation qui figure désormais en bonne place dans le tableau ci-dessous.
Leurs meilleurs sports :

 Médailles d'or  OrMédailles d'argent  ArgentMédailles de bronze  BronzeTotal
Diving Plongeon63110
Swimming Natation52310
Badminton Badminton5218
Weightlifting Haltérophilie5207
Gymnastics_artistic Gymnastique artistique4318

3. Grande-Bretagne (65 médailles : 29 en or, 17 en argent, 19 en bronze)


Pour la Grande-Bretagne, ces Jeux à domicile sont indéniablement une vraie réussite sportive. Déjà auteurs d'un excellent bilan à Pékin, les Britanniques explosent ce record : 18 médailles de plus au total, et 10 titres olympiques supplémentaires qui leur permettent de passer devant la Russie au tableau général. Bilan exceptionnel, donc.
Comme la Chine il y a quatre ans, la Grande-Bretagne a certainement bénéficié de leur position de pays hôte : pour les délégations déjà importantes, cela se traduit par une nette inflation du nombre des participants, le pays organisateur étant automatiquement qualifié dans de nombreuses compétitions. C'est ainsi 542 athlètes britanniques qui étaient engagés cette année, contre 313 en 2008.

19 sports ont été récompensés, et on voit que la Grande-Bretagne a vraiment préparé "ses" Jeux : ainsi, la performance réalisée en cyclisme sur piste (une véritable razzia… fier) est à la mesure de l'investissement réalisé dans ce sport (en particulier la construction d'un vélodrome tout neuf). De même, il "fallait" rigole briller en aviron, sport britannique historique : contrat rempli.
Leurs meilleurs sports :

 Médailles d'or  OrMédailles d'argent  ArgentMédailles de bronze  BronzeTotal
Cycling_track Cyclisme - Piste7119
Rowing Aviron4239
Athletics Athlétisme4116

Analyse du classement


Sur le tableau général des médailles (voir ci-dessous le classement complet), on peut noter :
  • 85 délégations ont obtenu au moins une médaille, un nombre proche de celui de 2008 (87), sur 204 délégations présentes (note : on parle souvent abusivement de "pays", moi le premier dans ce blog wink2, mais ce sont bien des "délégations", ce qui explique que leur nombre soit supérieur au nombre de "vrais" pays…).
  • Le Bahreïn, le Botswana, Chypre, le Gabon, la Grenade, le Guatemala et le Monténégro ont obtenu leur première médaille olympique lors de ces Jeux.
  • Progressions / régressions :
    Le classement étant établi suivant les médailles d'or, il est évident que l'on peut gagner ou perdre de nombreuses places en un seul titre obtenu ou non. Il faut donc relativiser les gains et/ou pertes par rapport à 2008, par exemple le Canada, qui passe de la 19ème à la 36ème place avec le même nombre total de médailles, ou à l'inverse le Kazakhstan de la 29ème à une exceptionnelle 12ème place, toujours avec le même nombre total de médailles qu'en 2008 unsure. Notons néanmoins :
    • l'Afrique du Sud réalise la meilleure progression, passant de la 71ème (1 médaille) à la 23ème place (6 médailles, dont 3 titres). Signalons également la performance de l'Iran, qui passe de la 51ème (2 médailles) à la 17ème place (12 médailles, dont 4 titres).
    • du côté des régressions, la plus notable est celle de la Norvège qui était 21ème à Pékin et qui se retrouve 35ème (passant de 10 médailles à seulement 4 cette année). La Pologne et le Canada perdent respectivement 10 et 17 places, mais seulement à cause des médailles d'or, leur total de médailles étant strictement identique à celui de 2008.
    • parmi le "top 10", le Japon en sort de justesse (11ème, trois places de moins MAIS 13 médailles de plus ! blink), l'Australie perd 4 places (et 11 médailles !), la France en gagne 3 (voir cet article). Enfin, la Hongrie réalise LA performance en se classant 9ème : +7 médailles, et +5 titres par rapport à sa 21ème place de 2008. Avec 8 titres pour 17 médailles, la Hongrie a le meilleur ratio or/médailles parmi les 20 premiers du classement (avec le Kazakhstan), ce qui explique ce bon classement final.
  • Le meilleur ratio médailles/athlètes semble être pour l'Iran : 12 médailles obtenues pour 54 athlètes engagés (j'ai pas vu mieux, mais j'avoue ne pas avoir fait le compte sur l'ensemble des 85 délégations médaillées…). Du côté des moins bons, on citera l'Argentine ou la Pologne.
  • Au niveau individuel, et même si sa performance est moindre qu'à Pékin, c'est toujours Michael Phelps qui domine le classement, étant le seul sportif avec 6 médailles (4 or, 2 argent) tongue. Derrière, ils sont quatre à décrocher 5 médailles : Missy Franklin (USA, 4 or, 1 bronze, meilleure femme et ex-aequo avec Phelps en nombre de titres), Allison Schmitt (USA, 3 or, 1 argent, 1 bronze), Ryan Lochte (USA, 2 or, 2 argent, 1 bronze) et Alicia Coutts (AUS, 1 or, 3 argent, 1 bronze). Ces 5 sportifs se sont tous illustrés en natation. C'est également le cas du meilleur Français dans ce classement, Yannick Agnel, avec 3 médailles (2 or, 1 argent). Pour les autres sports, on trouve pas très loin Aliya Mustafina (RUS, 4 médailles en gymnastique dont un titre), et bien sûr Usain Bolt (JAM) et Allyson Felix (USA) en athlétisme, avec 3 médailles d'or chacun.

Tableau général des médailles Jeux Olympiques Londres 2012


Dans le premier tableau ci-dessous, figurent les 12 premiers pays médaillés (ceux ayant obtenu au moins 7 titres). La suite complète du classement est dans le deuxième tableau (cliquer pour développer).

Tableau général des médailles
RangPaysOrArgentBronzeTotal
1Etats-Unis  Etats-Unis462929104
2Chine  Chine38272388
3Grande-Bretagne  Grande-Bretagne29171965
4Russie  Russie24263282
5Corée du Sud  Corée du Sud138728
6Allemagne  Allemagne11191444
7France  France11111234
8Italie  Italie891128
9Hongrie  Hongrie84517
10Australie  Australie7161235
11Japon  Japon7141738
12Kazakhstan  Kazakhstan71513

Cliquer pour développer/réduire la suite du classement.