Accueil

 

Contact

 

 

 

A lire également : Stanley Cup 2014-2015 (TB-CHI), Stanley Cup 2013-2014 (LA-NYR), Stanley Cup 2012-2013 (CHI-BOS)

Saison 2015-2016NHL : Stanley Cup / Pittsburgh - San Jose

Changer de match ou d'année



Afficher toutes les statistiques

Pittsburgh Penguins
4
San Jose Sharks
2
Game 1 : Sj 2, Pit 3Afficher stats 1
Game 2 : Sj 1, Pit 2 OTAfficher stats 2
Game 3 : Pit 2, Sj 3 OTAfficher stats 3
Game 4 : Pit 3, Sj 1Afficher stats 4
Game 5 : Sj 4, Pit 2Afficher stats 5
Game 6 : Pit 3, Sj 1Afficher stats 6

Stanley Cup 2015-2016

: Pittsburgh Penguins - San Jose Sharks

Game 1 : les Penguins n'ont pas vraiment tremblé dans ce match… Certes, menant 0-2 à la fin de la première période, ils se sont fait rejoindre 2-2 à la fin de la seconde. Mais Nick Bonino a trouvé l'ouverture pour éviter la prolongation.

Game 2 : cette fois, on va en prolongation smile, à l'issue d'un match insipide (seulement 1 but de chaque côté, en 2ème puis en 3ème période, et finalement très peu de tirs). La décision est faite par Conor Sheary au bout de moins de 3 minutes (note : c'est l'inconvénient de ces prolongations en "mort subite", on attend près de 20 minutes comme entre chaque période, car il faut re-surfacer la glace, et ensuite ça peut durer quelques secondes… neutral).

Game 3 : victoire obligatoire pour les Sharks… Et ce fut difficile (en prolongation seulement oui)… Joonas Donskoi, auteur du but décisif, devient le héros de San Jose, alors qu'il n'est qu'un rookie (c.a.d première année).

Game 4 : victoire convaincante de Pittsburgh à l'extérieur… et qui met (presque) un terme à cette série. En effet, le dernier "comeback from 3-1" (en fait, le seul) remonte à 1942… siffle Et franchement, les Penguins semblent nettement supérieurs aux Sharks dans cette finale, en tout cas pour l'instant.

Game 5 : un début de match complètement fou, du jamais vu fier blink !! Déjà, il y avait une certaine tension avant le coup d'envoi, puisque les Penguins avaient l'occasion de remporter la Stanley Cup sur ce match, pour la première fois à Pittsburgh (donc devant leur public) : leurs 3 victoires précédentes ont toutes été sur terrain adverse (1991, 1992, 2009)… Du coup, la salle était archi-comble, avec certains billets à près de $1000.
Mais après seulement 1 minute de jeu, San Jose marque et calme les fans d'un coup. Puis un second but deux minutes plus tard ! On n'a joué que 2'53", il y a déjà 2-0, et cette fois le public est sous le choc… Heureusement pour le suspense, Pittsburgh se reprend par un but à 4'44" (en power play), mais surtout par un deuxième seulement 22 secondes plus tard oui ! Et ce match est déjà historique : ces 4 buts en un peu plus de 5 minutes sont les plus rapides de l'histoire des finales NHL. Les Sharks reprennent l'avantage en fin de première période, et celle-ci se conclut donc sur le score de 3-2, ce qui représente déjà le nombre maximal de buts cumulés dans chacun des autres matchs de cette finale.
Les deux autres périodes vont être moins prolifiques en buts, mais tout autant en tirs (de Pittsburgh), tous arrêtés par le gardien de San Jose, Martin Jones, qui fait le match de sa vie : 15 arrêts en 1ère, 17 en 2ème, 12 en 3ème, soit un total de 44 arrêts sur le match unsure !! Finalement, San Jose enfonce le clou (4-2) en toute fin de match, mais celui-ci "ne compte pas vraiment" puisqu'il n'y avait plus de gardien chez les Penguins ("empty net"). Les Sharks reviennent donc à 3-2 dans la série, et avec le prochain match chez eux, peuvent espérer revenir à Pittsburgh pour un match 7 décisif.

Game 6 : de retour en Californie, les Sharks veulent croire à une remontée historique, mais c'est encore Pittsburgh qui ouvre le score en milieu de première période (en fait, à part dans ce fameux "Game 5" ci-dessus, les Penguins ont toujours mené les premiers dans cette Finale), grâce à Brian Dumoulin en "Power Play". Logan Couture (incontestablement le meilleur joueur des Sharks dans ces playoffs, sans compter évidemment leur gardien Jones) égalise pour San Jose en seconde période, mais Pittsburgh reprend l'avantage par Kris Letang moins d'une minute 30" plus tard. Rien ne sera marqué en troisième période, si l'on excepte le but marqué en "empty net" à une minute de la fin.
Et c'est donc encore une fois à l'extérieur que les Pittsburgh Penguins s'alignent pour la traditionnelle poignée de main entre tous les joueurs de cette Finale de Stanley Cup 2015-2016…

  Score Final
Pittsburgh Penguins
San Jose Sharks
42

Conclusion


Ce 4ème titre pour les Pittsburgh Penguins s'est fait attendre… En effet, lors de leur précédente victoire en 2009 beaucoup prévoyaient une certaine domination dans les années futures tellement l'équipe semblait riche de jeunes joueurs prometteurs. Mais certaines blessures de joueurs clefs, et autres défaites rapides en playoffs ces dernières années ont contrarié ce plan.

Sydney Crosby MVP
USA TODAY / Gary A. Vasquez
Même cette saison 2015-2016 n'a pas été de tout repos pour Pittsburgh : en décembre, l'équipe évoluait au fond du classement de leur Conférence, et le coach a été viré blink !!
Depuis, les Penguins ont fait une remontée jusqu'à la seconde place, et un parcours convaincant sur l'ensemble des playoffs (battant les Capitals, puis remontant un déficit de 3-2 contre Tampa Bay).

En Finale, on les a toujours trouvé "en contrôle" (sauf dans le match 5), même si la victoire au match 2 a du attendre la prolongation. Notons à ce sujet qu'il y a eu 2 prolongations, ainsi que 3 victoires à l'extérieur (les trois derniers match).
Et bizarrement, le meilleur match de cette finale a été ce fameux match 5 (voir résumé ci-dessus), où San Jose a créé l'exploit (avec un gardien exceptionnel). Une équipe de San Jose qui n'a d'ailleurs pas à rougir de sa prestation pour sa toute première participation au stade ultime de la compétition.

Sydney Crosby (qui était déjà là lors du précédent titre de 2009) a été élu MVP des Finales, et comme il est le capitaine de l'équipe, c'est également lui qui a eu l'honneur de soulever le premier (cf. photo) l'impressionnant trophée de la Stanley Cup (où TOUS les noms des joueurs de l'équipe victorieuse sont gravés, ce qui explique qu'il devient plus gros d'année en année… rigole).

Game 1 : Sj 2, Pit 3Cacher

Performers
123
N. Bonino
N. BoninoGoals: 1
Assists: 0
C. Sheary
C. ShearyGoals: 1
Assists: 0
P. Marleau
P. MarleauGoals: 1
Assists: 0
1st PeriodSJPIT
12:46Bryan Rust (6)
Assists: Justin Schultz, Chris Kunitz
01
13:48Conor Sheary (3)
Assists: Sidney Crosby, Olli Maatta
02
2nd PeriodSJPIT
3:02Tomas Hertl (6) (Power Play)
Assists: Joonas Donskoi, Brent Burns
12
18:12Patrick Marleau (5)
Assists: Brent Burns, Logan Couture
22
3rd PeriodSJPIT
17:27Nick Bonino (4)
Assists: Kris Letang, Carl Hagelin
23
Statistiques Globales
SJ
PIT
Goals23
Shots on goal2641
Assists46
Penalties43
Pen. Minutes86
Faceoffs won2933
Power Play1 of 20 of 3
Hits3636
Takeaways410
Giveaways810
GoaltendingSavesSave %
M. Jones
3892.7%
M. Murray
2492.3%

Game 2 : Sj 1, Pit 2 OTCacher

Performers
123
C. Sheary
C. ShearyGoals: 1
Assists: 0
P. Kessel
P. KesselGoals: 1
Assists: 0
J. Braun
J. BraunGoals: 1
Assists: 0
1st PeriodSJPIT
No scoring this period00
2nd PeriodSJPIT
8:20Phil Kessel (10)
Assists: Nick Bonino, Carl Hagelin
01
3rd PeriodSJPIT
15:55Justin Braun (1)
Assists: Logan Couture, Joel Ward
11
OTSJPIT
2:35Conor Sheary (4)
Assists: Kris Letang, Sidney Crosby
12
Statistiques Globales
SJ
PIT
Goals12
Shots on goal2230
Assists24
Penalties21
Pen. Minutes42
Faceoffs won3340
Power Play0 of 10 of 2
Hits4336
Takeaways58
Giveaways38
GoaltendingSavesSave %
M. Jones
2893.3%
M. Murray
2195.5%

Game 3 : Pit 2, Sj 3 OTCacher

Performers
123
J. Donskoi
J. DonskoiGoals: 1
Assists: 1
J. Ward
J. WardGoals: 1
Assists: 0
M. Jones
M. JonesSaves: 40
Pct.: 95.2%
1st PeriodPITSJ
5:29Ben Lovejoy (2)
Unassisted
10
9:34Justin Braun (2)
Assists: Joe Thornton, Marc-Edouard Vlasic
11
2nd PeriodPITSJ
19:07Patric Hornqvist (8)
Assists: Ben Lovejoy, Olli Maatta
21
3rd PeriodPITSJ
8:48Joel Ward (7)
Assists: Joonas Donskoi, Joe Thornton
22
OTPITSJ
12:18Joonas Donskoi (6)
Assist: Chris Tierney
23
Statistiques Globales
PIT
SJ
Goals23
Shots on goal4226
Assists25
Penalties21
Pen. Minutes62
Faceoffs won3639
Power Play0 of 10 of 3
Hits1747
Takeaways1018
Giveaways1623
GoaltendingSavesSave %
M. Murray
2388.5%
M. Jones
4095.2%

Game 4 : Pit 3, Sj 1Cacher

Performers
123
M. Murray
M. MurraySaves: 23
Pct.: 95.8%
P. Kessel
P. KesselGoals: 0
Assists: 2
E. Malkin
E. MalkinGoals: 1
Assists: 1
1st PeriodPITSJ
7:36Ian Cole (1)
Assists: Phil Kessel, Evgeni Malkin
10
2nd PeriodPITSJ
2:37Evgeni Malkin (5) (Power Play)
Assists: Phil Kessel, Kris Letang
20
3rd PeriodPITSJ
8:07Melker Karlsson (4)
Assists: Chris Tierney, Brenden Dillon
21
17:58Eric Fehr (3)
Assists: Carl Hagelin, Olli Maatta
31
Statistiques Globales
PIT
SJ
Goals31
Shots on goal2024
Assists62
Penalties22
Pen. Minutes44
Faceoffs won3037
Power Play1 of 20 of 2
Hits3146
Takeaways79
Giveaways920
GoaltendingSavesSave %
M. Murray
2395.8%
M. Jones
1785.0%

Game 5 : Sj 4, Pit 2Cacher

Performers
123
L. Couture
L. CoutureGoals: 1
Assists: 2
M. Jones
M. JonesSaves: 44
Pct.: 95.7%
E. Malkin
E. MalkinGoals: 1
Assists: 0
1st PeriodSJPIT
1:04Brent Burns (7)
Assists: Melker Karlsson, Logan Couture
10
2:53Logan Couture (9)
Assist: Justin Braun
20
4:44Evgeni Malkin (6) (Power Play)
Assists: Phil Kessel, Kris Letang
21
5:06Carl Hagelin (6)
Assist: Nick Bonino
22
14:47Melker Karlsson (5)
Assists: Logan Couture, Brenden Dillon
32
2nd PeriodSJPIT
No scoring this period32
3rd PeriodSJPIT
18:40Joe Pavelski (14)
Assist: Joe Thornton
42
Statistiques Globales
SJ
PIT
Goals42
Shots on goal2246
Assists63
Penalties42
Pen. Minutes84
Faceoffs won3634
Power Play0 of 21 of 3
Hits3032
Takeaways57
Giveaways210
GoaltendingSavesSave %
M. Jones
4495.7%
M. Murray
1885.7%

Game 6 : Pit 3, Sj 1Cacher

Performers
123
S. Crosby
S. CrosbyGoals: 0
Assists: 2
K. Letang
K. LetangGoals: 1
Assists: 0
M. Jones
M. JonesSaves: 24
Pct.: 92.3%
1st PeriodPITSJ
8:16Brian Dumoulin (2) (Power Play)
Assists: Justin Schultz, Chris Kunitz
10
2nd PeriodPITSJ
6:27Logan Couture (10)
Assists: Melker Karlsson, Brent Burns
11
7:46Kris Letang (3)
Assists: Sidney Crosby, Conor Sheary
21
3rd PeriodPITSJ
18:58Patric Hornqvist (9)
Assist: Sidney Crosby
31
Statistiques Globales
PIT
SJ
Goals31
Shots on goal2719
Assists52
Penalties22
Pen. Minutes44
Faceoffs won3519
Power Play1 of 20 of 2
Hits2643
Takeaways68
Giveaways1822
GoaltendingSavesSave %
M. Murray
1894.7%
M. Jones
2492.3%