Accueil

 

Contact

 

 

 
Conf. QuartersPreview Conf. SemifinalsPreview Conf. FinalsPreview Stanley CupPreview
   

Conf. Quarters

Tableau des équipes qualifiées Bilan de la saison régulière 2015-2016

On n'entendra pas l'hymne Canadien cette année… wink
Rappel: au début de chaque match aux USA (quelque soit le sport), l'hymne national est joué et/ou chanté. Et en NHL, où les équipes canadiennes sont nombreuses, il y a donc 2 hymnes lorsque le Canada est de la partie.
Mais après un record de 5 équipes canadiennes qualifiées la saison dernière, il n'y en a AUCUNE cette année !

Bon, sinon les deux finalistes de la saison dernière sont bien là (note : et pour aller plus loin, les 4 demi-finalistes…), mais comme d'habitude les playoffs NHL restent indécis (ce qui est moins le cas en NBA… wink2).

Résumé de ce premier tour :
  • Comme d'habitude, ce fut assez serré : 47 matchs disputés, soit exactement le même nombre que la saison dernière à ce stade de la compétition. Pas de "sweep" cette année, mais également deux "match 7", cette fois dans la Conférence Ouest (à l'Est l'année dernière).
  • Du côté des prolongations, cela continue à descendre neutral : seulement 7 cette année dans ce premier tour (avec un match restant à jouer), contre 10 en 2015 (14 en 2014, 17 en 2013). En revanche, ces matchs en prolongation ont été encore plus serrés, puisqu'on a eu 3 doubles-prolongations fier (mais pas de triple).
  • 3 équipes ont remporté leur série SANS l'avantage de la glace (New York, San Jose et Nashville), c'est le même score que l'année dernière. Le taux de victoire à l'extérieur (note: le "bleu à gauche" dans le tableau ci-dessous) est de 55.3% dans ce premier tour.
  • La série Anaheim - Nashville a été l'attraction du début de ce round, puisque les 4 premiers matchs ont été gagnés à l'extérieur !! roll Ensuite, c'est la série Florida - New York qui a fait le show, puisque les Islanders se sont imposés à l'issue de deux matchs de suite en double-prolongation ! tongue
Notons enfin que les tenants du titre (les Chicago Blackhawks) ont été éliminés dès ce premier tour.
Équipes qualifiées : saison 2015-2016
RangConférence Est (East)Bilan
1
Washington Capitals
56 - 18 - 8 (120 pts)
2
Pittsburgh Penguins
48 - 26 - 8 (104 pts)
3
Florida Panthers
47 - 26 - 9 (103 pts)
4
New York Rangers
46 - 27 - 9 (101 pts)
5
New York Islanders
45 - 27 - 10 (100 pts)
6
Tampa Bay Lightning
46 - 31 - 5 (97 pts)
7
Philadelphia Flyers
41 - 27 - 14 (96 pts)
8
Detroit Red Wings
41 - 30 - 11 (93 pts)
RangConférence Ouest (West)Bilan
1
Dallas Stars
50 - 23 - 9 (109 pts)
2
St. Louis Blues
49 - 24 - 9 (107 pts)
3
Los Angeles Kings
48 - 28 - 6 (102 pts)
4
Chicago Blackhawks
47 - 26 - 9 (103 pts)
5
Anaheim Ducks
46 - 25 - 11 (103 pts)
6
San Jose Sharks
46 - 30 - 6 (98 pts)
7
Nashville Predators
41 - 27 - 14 (96 pts)
8
Minnesota Wild
38 - 33 - 11 (87 pts)
Conférence EstConférence Ouest
(3) Florida Panthers
2Game 1 : Nyi 5, Fla 4
Game 2 : Nyi 1, Fla 3
Game 3 : Fla 3, Nyi 4 OT
Game 4 : Fla 2, Nyi 1
Game 5 : Nyi 2 2OT, Fla 1
Game 6 : Fla 1, Nyi 2 2OT

Fiche…
(5) New York Islanders
4
(5) Anaheim Ducks
3Game 1 : Nsh 3, Ana 2
Game 2 : Nsh 3, Ana 2
Game 3 : Ana 3, Nsh 0
Game 4 : Ana 4, Nsh 1
Game 5 : Nsh 2, Ana 5
Game 6 : Ana 1, Nsh 3
Game 7 : Nsh 2, Ana 1
Fiche…
(7) Nashville Predators
4
(6) Tampa Bay Lightning
4Game 1 : Det 2, Tb 3
Game 2 : Det 2, Tb 5
Game 3 : Tb 0, Det 2
Game 4 : Tb 3, Det 2
Game 5 : Det 0, Tb 1


Fiche…
(8) Detroit Red Wings
1
(3) Los Angeles Kings
1Game 1 : Sj 4, La 3
Game 2 : Sj 2, La 1
Game 3 : La 2 OT, Sj 1
Game 4 : La 2, Sj 3
Game 5 : Sj 6, La 3


Fiche…
(6) San Jose Sharks
4
(1) Washington Capitals
4Game 1 : Phi 0, Wsh 2
Game 2 : Phi 1, Wsh 4
Game 3 : Wsh 6, Phi 1
Game 4 : Wsh 1, Phi 2
Game 5 : Phi 2, Wsh 0
Game 6 : Wsh 1, Phi 0

Fiche…
(7) Philadelphia Flyers
2
(1) Dallas Stars
4Game 1 : Min 0, Dal 4
Game 2 : Min 1, Dal 2
Game 3 : Dal 3, Min 5
Game 4 : Dal 3, Min 2
Game 5 : Min 5 OT, Dal 4
Game 6 : Dal 5, Min 4

Fiche…
(8) Minnesota Wild
2
(2) Pittsburgh Penguins
4Game 1 : Nyr 2, Pit 5
Game 2 : Nyr 4, Pit 2
Game 3 : Pit 3, Nyr 1
Game 4 : Pit 5, Nyr 0
Game 5 : Nyr 3, Pit 6


Fiche…
(4) New York Rangers
1
(2) St. Louis Blues
4Game 1 : Chi 0, Stl 1 OT
Game 2 : Chi 3, Stl 2
Game 3 : Stl 3, Chi 2
Game 4 : Stl 4, Chi 3
Game 5 : Chi 4 2OT, Stl 3
Game 6 : Stl 3, Chi 6
Game 7 : Chi 2, Stl 3
Fiche…
(4) Chicago Blackhawks
3

Conf. Semifinals

Le premier tour a fait une victime : Chicago, tenant du titre… Mais ce n'est pas vraiment une surprise, leur saison ayant été "moyenne".
En revanche, la qualification de San Jose face à leurs rivaux du sud (les Kings, aussi en Californie) est une bonne performance. Et Anaheim a été battu sur sa glace par Nashville dans ce fameux "match 7" qui finissait le round 1.

Du coup, à l'Ouest on retrouve 4 équipes qui n'étaient pas là l'année dernière (taux de renouvellement 100%, difficile à battre… siffle).
À l'Est, le taux n'est que de 50% (Tampa Bay et Washington sont encore là), mais les étrangers peuvent penser 75% (sauf que CE N'EST PAS la même équipe de New York… non)

Personnellement, je mets clairement une pièce sur Pittsburgh à l'Est. L'Ouest est plus indécis, mais je dirais Dallas (mais sans parier cette fois… fier).
  • Update 9/05 : matchs déjà décisifs à l'Ouest ce soir ! oui Les deux matchs n'étant séparés que d'une heure (cf. tableau), il faudra choisir. Et je penche pour le match à Nashville, cette série est "close" (une triple-prolongation en match 4…).
  • Update 12/05 : fin du second tour ce soir, avec un match 7 dans la seule série qui n'a pour l'instant eu aucune victoire à l'extérieur (San José sera donc favori, mais Nashville a remporté les deux matchs qui ont été en prolongation). Note : match à voir demain en différé, car il y a aussi un match capital à voir en NBA à la même heure…
Résumé de ce second tour (13 mai) :
  • 25 matchs disputés, avec deux séries en 7 matchs. En ce qui concerne l'avantage de la glace, c'est 50-50, mais ce sont les deux leaders en saison régulière (Washington et Dallas) qui se sont fait éliminés par les "seeds #2". Au total, on a eu 9 matchs gagnés à l'extérieur, avec des disparités puisque la série Dallas - St Louis en a eu 5 sur 7, alors que la série San Jose - Nashville n'a vu que des victoires à domicile.
  • Au niveau du suspense, les matchs ont été plus serrés que d'habitude puisqu'on a eu 9 matchs en prolongation (contre seulement 5 à ce niveau les deux dernières années), dont cette fameuse triple-prolongation lors du match 4 de San Jose - Nashvillewink2
Conférence EstConférence Ouest
(6) Tampa Bay Lightning
4Game 1 : Nyi 5, Tb 3
Game 2 : Nyi 1, Tb 4
Game 3 : Tb 5 OT, Nyi 4
Game 4 : Tb 2 OT, Nyi 1
Game 5 : Nyi 0, Tb 4


Fiche…
(5) New York Islanders
1
(1) Dallas Stars
3Game 1 : Stl 1, Dal 2
Game 2 : Stl 4 OT, Dal 3
Game 3 : Dal 1, Stl 6
Game 4 : Dal 3 OT, Stl 2
Game 5 : Stl 4, Dal 1
Game 6 : Dal 3, Stl 2
Game 7 : Stl 6, Dal 1
Fiche…
(2) St. Louis Blues
4
(1) Washington Capitals
2Game 1 : Pit 3, Wsh 4 OT
Game 2 : Pit 2, Wsh 1
Game 3 : Wsh 2, Pit 3
Game 4 : Wsh 2, Pit 3 OT
Game 5 : Pit 1, Wsh 3
Game 6 : Wsh 3, Pit 4 OT

Fiche…
(2) Pittsburgh Penguins
4
(6) San Jose Sharks
4Game 1 : Nsh 2, Sj 5
Game 2 : Nsh 2, Sj 3
Game 3 : Sj 1, Nsh 4
Game 4 : Sj 3, Nsh 4 3OT
Game 5 : Nsh 1, Sj 5
Game 6 : Sj 3, Nsh 4 OT
Game 7 : Nsh 0, Sj 5
Fiche…
(7) Nashville Predators
3

Conf. Finals

Seuls les Tampa Bay Lightning se retrouvent dans le quatuor final par rapport à l'année dernière.
Pittsburgh et St. Louis seront favoris de leur Conférence, à cause d'un meilleur bilan en saison régulière (et donc l'avantage de la glace). Mais ATTENTION :
  • les deux têtes de série (meilleurs bilans de chaque conférence) ont déjà été éliminées dans ces playoffs.
  • la saison dernière, ce sont bien les deux équipes qui n'avaient PAS l'avantage de la glace qui avaient fini par s'imposer (battant justement les deux "seeds #1"). Et qui plus est, lors d'un "match 7" décisif dans chaque conférence (et donc forcément gagné à l'extérieur) ! blink On espère que les finales de cette année seront aussi serrées… wink
Résumé des finales de Conférence :
  • Globalement, ce fut bien moins serré que l'année dernière (mais il est vrai que c'était difficile fier !). Seulement 2 prolongations en 13 matchs. Alors que l'Ouest avait été si intense la saison dernière, cette finale a été particulièrement insipide cette fois, avec 5 matchs sur 6 se terminant avec au moins 3 buts d'écart hmm La finale de l'Est a été plus intéressante, avec justement ces deux prolongations et une série allant au 7ème match (qui a cependant été le moins beau des sept, Tampa Bay ayant complètement raté son match).
  • L'avantage de la glace n'est toujours pas si intéressant que cela à ce niveau de la compétition : 7 victoires à l'extérieur (en 13 rencontres). C'est un peu moins que l'année dernière, mais encore supérieur à 50%. Pittsburgh a évité que les deux équipes les moins bien classées se qualifient (cela aurait été la troisième année consécutive), mais seulement de justesse (en gagnant une prolongation, et donc ce 7ème match décisif).
Conférence EstConférence Ouest
(2) Pittsburgh Penguins
4Game 1 : Tb 3, Pit 1
Game 2 : Tb 2, Pit 3 OT
Game 3 : Pit 4, Tb 2
Game 4 : Pit 3, Tb 4
Game 5 : Tb 4 OT, Pit 3
Game 6 : Pit 5, Tb 2
Game 7 : Tb 1, Pit 2
Fiche…
(6) Tampa Bay Lightning
3
(2) St. Louis Blues
2Game 1 : Sj 1, Stl 2
Game 2 : Sj 4, Stl 0
Game 3 : Stl 0, Sj 3
Game 4 : Stl 6, Sj 3
Game 5 : Sj 6, Stl 3
Game 6 : Stl 2, Sj 5

Fiche…
(6) San Jose Sharks
4

Stanley Cup

La finale de cette année oppose les Pittsburgh Penguins aux San Jose Sharks.

L'avantage logique est aux Penguins : meilleur classement en saison régulière (et donc avantage de la glace), et surtout plus grande expérience à ce niveau de la compétition (3 titres et une défaite en finale de Stanley Cup, soit 4 participations, alors que les Sharks accèdent pour la première fois à la grande finale).
NHL Finals 2015-2016
Pittsburgh Penguins
48 - 26 - 8, 104 pts4
Top performers Game 6
S. Crosby : Goals: 0, Assists: 2
K. Letang : Goals: 1, Assists: 0
M. Jones : Saves: 24, Pct.: 92.3%
Game 1 : Sj 2, Pit 3
Game 2 : Sj 1, Pit 2 OT
Game 3 : Pit 2, Sj 3 OT
Game 4 : Pit 3, Sj 1
Game 5 : Sj 4, Pit 2
Game 6 : Pit 3, Sj 1

RésuméFiche…
San Jose Sharks
46 - 30 - 6, 98 pts2

Conclusion


Ce 4ème titre pour les Pittsburgh Penguins s'est fait attendre… En effet, lors de leur précédente victoire en 2009 beaucoup prévoyaient une certaine domination dans les années futures tellement l'équipe semblait riche de jeunes joueurs prometteurs. Mais certaines blessures de joueurs clefs, et autres défaites rapides en playoffs ces dernières années ont contrarié ce plan.

Sydney Crosby MVP
USA TODAY / Gary A. Vasquez
Même cette saison 2015-2016 n'a pas été de tout repos pour Pittsburgh : en décembre, l'équipe évoluait au fond du classement de leur Conférence, et le coach a été viré blink !!
Depuis, les Penguins ont fait une remontée jusqu'à la seconde place, et un parcours convaincant sur l'ensemble des playoffs (battant les Capitals, puis remontant un déficit de 3-2 contre Tampa Bay).

En Finale, on les a toujours trouvé "en contrôle" (sauf dans le match 5), même si la victoire au match 2 a du attendre la prolongation. Notons à ce sujet qu'il y a eu 2 prolongations, ainsi que 3 victoires à l'extérieur (les trois derniers match).
Et bizarrement, le meilleur match de cette finale a été ce fameux match 5 (voir résumé ci-dessus), où San Jose a créé l'exploit (avec un gardien exceptionnel). Une équipe de San Jose qui n'a d'ailleurs pas à rougir de sa prestation pour sa toute première participation au stade ultime de la compétition.

Sydney Crosby (qui était déjà là lors du précédent titre de 2009) a été élu MVP des Finales, et comme il est le capitaine de l'équipe, c'est également lui qui a eu l'honneur de soulever le premier (cf. photo) l'impressionnant trophée de la Stanley Cup (où TOUS les noms des joueurs de l'équipe victorieuse sont gravés, ce qui explique qu'il devient plus gros d'année en année… rigole).