Accueil

 

Contact

 

 

 

A lire également : Stanley Cup 2015-2016 (PIT-SJ), Stanley Cup 2013-2014 (LA-NYR), Stanley Cup 2012-2013 (CHI-BOS)

Saison 2014-2015NHL : Stanley Cup / Tampa Bay - Chicago

Changer de match ou d'année



Afficher toutes les statistiques

Tampa Bay Lightning
2
Chicago Blackhawks
4
Game 1 : Chi 2, Tb 1Afficher stats 1
Game 2 : Chi 3, Tb 4Afficher stats 2
Game 3 : Tb 3, Chi 2Afficher stats 3
Game 4 : Tb 1, Chi 2Afficher stats 4
Game 5 : Chi 2, Tb 1Afficher stats 5
Game 6 : Tb 0, Chi 2Afficher stats 6

Stanley Cup 2014-2015

: Tampa Bay Lightning - Chicago Blackhawks

Game 1 : la finale de la Stanley Cup 2014-2015 s'est ouverte sur un "but gag". Après moins de 5 minutes de jeu, Tampa Bay a ouvert le score sur un but "improbable". C'est difficile à décrire par écrit, c'est un but très chanceux. C'est un peu comme un "retourné" au football, ou une talonnade. Il faut certes réaliser le geste (talent du joueur), mais il y a également une bonne part de chance pour que ce geste se transforme en but. Disons donc que c'est une sorte de "talonnade de la crosse" rigole qui a permis aux Lightning de mener ce match assez tôt.
Le match a ensuite été TRES défensif, avec peu de réelles occasions de chaque côté. Mais alors que je me demandais quand Chicago allait sortir son gardien, les Blackhawks ont marqué 2 fois en 2 minutes tongue en fin de troisième tiers. Et c'est finalement Tamps Bay qui a fini la rencontre en sortant son gardien ("empty net", ce qui donne un avantage de 6 contre 5). => victoire surprise (au vu du match) de Chicago, qui leur redonne dès le premier match l'avantage de la glace dans cette série.

Game 2 : un match BIEN PLUS OFFENSIF que le premier (et donc plus intéressant wink). Le second tiers-temps a été hallucinant avec 4 buts (dont un doublé en deux minutes), et de nombreuses actions de but des deux côtés : on s'est régalé… fier L'éagalisation à 2-2 des Lightning était "de toute beauté…" (pour ceux qui comprendront la référence wink2). Le match est alors devenu complètement fou, avec des attaques des deux côtés (et quelques réelles chances de marquer). Tampa Bay a repris l'avantage sur un but "trou de souris" chanceux (franchement, même au ralenti, on ne comprend pas comment ce puck peut rentrer… blink).
Le troisième et dernier tiers-temps est forcément serréyikes Et les Blackhawks égalisent sur une action d'école. Les Lightnings ont l'occasion de reprendre l'avantage sur un "power p)ay" (5 contre 4 lors d'une pénalité adverse), et ils ne s'en privent pas : 3-4, 11 minutes restantes. Et le suspense reste entier jusqu'au bout (1 seul but d'écart), mais Tampa Bay remporte logiquement cette 2ème manche, et égalise la série.

Game 3 : ce troisième match part sur de bonnes bases (offensives), même si on n'atteint pas l'engagement du deuxième tiers du Game 2. 1-1 à l'issue du premier tiers-temps (l'égalisation de Chicago a été réalisée en "power play"). Rien n'est marqué en deuxième tiers, même si Tampa Bay a pu bénéficier de plus de 30 secondes en "double power play" (c'est à dire à 5 contre 3 ; ce cas rare survient lorsqu'une même équipe, ici Chicago, est à nouveau pénalisée pendant une autre pénalité en cours). Mais le gardien des Blackhawks (Corey Crawford) a été impeccable.
Un but limpide des Chicago Blackhawks après 5 minutes dans le dernier tiers fait hurler le public du United Center, mais les cris n"ont même pas fini que les Lightnings égalisent sur un cafouillage devant la cage de Crawford. Il n'aura suffit que de 13 secondes ( tongue !!), et c'est donc le temps maximum jusqu'à présent pendant lequel Chicago a mené. Et Tampa Bay marque à nouveau à 3'11" de la fin, ce sera le "winning-goal" de ce match malgré les efforts désespérés des Blackhawks en fin de match.

Game 4 : grosse surprise avant même le début de ce quatrième match, le gardien titulaire de Tampa Bay, Ben Bishop est indisponible (a priori sur blessure, mais rien n'a filtré sur son état). C'est donc un jeune de 20 ans, Andrei Vasilevskiy qui tient la cage du Lightning. Après un premier tiers-temps où on s'est un peu ennuyé, le deuxième a été plus intéressant avec un but de chaque côté (à 5 minutes d'intervalle, vers le milieu de la période). Chicago prend l'avantage à 6'22" dans le dernier tiers et rien ne sera plus marqué sur les 14 minutes restantes, malgré une énorme occasion pour Tampa Bay en fin de match. Notons que ce fameux gardien remplaçant dont les commentateurs ont beaucoup parlé pendant tout le match n'a pas été trop mauvais : il n'a finalement encaissé que 2 buts dont le premier était difficilement évitable (mais il est peut-être un peu fautif sur le second).

Game 5 : ce match est TRÈS IMPORTANT. En effet, si on en est à 2-2 (et c'est le cas également en NBA cette saison), cela veut dire (quelque soit le déroulement des 4 premiers matchs) que l'avantage du terrain a été conservé. Donc le cinquième match (qui se déroule sur le terrain du meilleur qualifié) signifie que :
  • si l'équipe à domicile s'impose, on a une bonne chance d'avoir un "Game 7" sur ce terrain (à condition évidemment qu'il y ait également victoire à domicile en match 6).
  • si l'équipe à l'extérieur s'impose, cela leur donne la possibilité de conclure la série à domicile DÈS le "Game 6" (même condition que ci-dessus).
Dans ce match encore une fois très défensif, on arrive à 1-1 au dernier tiers-temps (pour la troisième fois consécutive dans ces finales, qui ont globalement été sérrées mais défensives). Et c'est les Chicago Blackhawks qui marquent le but décisif au bout de deux minutes, et qui auront donc l'opportunité de conclure à domicile lundi soir.
(note : leurs 3 derniers titres ont été acquis à l'extérieur, leur dernier titre à domicile date de 1938 smile !!).
Notes :
  • Les 5 premiers matchs se sont décidés sur 1 seul but d'écart (on peut d'ailleurs se demander comment il n'y a pas encore eu de prolongation… blink). La dernière fois que cela s'est produit, c'était en… 1951 tongue !!!
  • Tous ces "winning-goals" (le but vainqueur) ont eu lieu lors du 3ème tiers-temps.
  • AUCUNE des deux équipes n'a eu 2 buts d'avance à AUCUN moment dans ces finales (jusqu'à présent).
Game 6 : le premier tiers-temps n'amène aucun but, mais c'est clairement l'équipe à domicile qui a les meilleures occasions en étant plus entreprenants (il faut dire aussi que Chicago a déjà bénéficié de deux périodes de "power-play", ce qui augmente forcément les statistiques de shoot). Le deuxième tiers est tout aussi serré, toujours avec une légère domination des Blackhawks dans le jeu, et alors qu'on pensait se diriger tout droit vers une égalité 0-0 pour le troisième quart-temps, ce sont logiquement eux qui ouvrent le score à 2'47" de la fin de cette période.
Dans le troisième tiers, plus le temps avance, plus on doute que le Lightning puisse revenir, même si le suspense reste théoriquement entier à 0-1. En fait, Chicago continue à attaquer et à avoir des occasions, alors que Tampa Bay se distingue surtout en défense. Et à 5'14" de la fin du match, Patrick Kane (l'un des joueurs majeurs des Blackhawks) marque le second but grâce à une passe lumineuse de Brandon Saad (le gardien est alors totalement tourné de l'autre côté, ne lui laissant aucune chance d'arrêter ce shoot). C'est un petit évènement dans ces Finales 2015 : c'est la première fois que l'une ou l'autre équipe prend 2 buts d'avance dans un match… roll Et cet avantage sera définitif, malgré les tentatives désespérées de Tampa Bay dans les deux dernières minutes (par moment à 6 contre 4…).

  Score Final
Tampa Bay Lightning
Chicago Blackhawks
24

Conclusion


Stanley Cup 2014-2015 : Chicago Blackhawks
AP Photo / Nam Y. Huh
Pour les Chicago Blackhawks, c'est la 3ème Stanley Cup en six saisons, et enfin l'occasion d'offrir une belle fête à leurs supporters, puisque la dernière victoire d'un titre à domicile remontait à… 1938 fier !!
(voir les résumés dans la Fiche de la série)

C'est Duncan Keith qui a obtenu le titre de MVP (avec 21 points).

Ces Finales 2014-2015 ont été très différentes de celles de l'année dernière (voire même des finales de conférence de cette année) : peu de but (23 en six matchs, alors qu'on avait eu 25 buts la saison dernière en seulement 5 matchs), et aucune prolongation (on se souvient des 3 prolongations en 5 matchs de l'année dernière, dont 2 "double-prolongations").

Le suspense a néanmoins été présent, puisque les 5 premiers matchs se sont décidés à seulement 1 but d'écart (seulement pour la deuxième fois de l'histoire, 1951), et qu'aucune équipe n'a mené de deux buts à part dans les 5 dernières minutes du dernier match.

Game 1 : Chi 2, Tb 1Cacher

Performers
123
T. Teravainen
T. TeravainenGoals: 1
Assists: 1
C. Crawford
C. CrawfordSaves: 22
Pct.: 95.7%
A. Killorn
A. KillornGoals: 1
Assists: 0
1st PeriodCHITB
4:31Alex Killorn (8)
Assists: Anton Stralman, Valtteri Filppula
01
2nd PeriodCHITB
No scoring this period01
3rd PeriodCHITB
13:28Teuvo Teravainen (3)
Assists: Duncan Keith, Andrew Shaw
11
15:26Antoine Vermette (3)
Assist: Teuvo Teravainen
21
Statistiques Globales
CHI
TB
Goals21
Shots on goal2123
Assists32
Penalties23
Pen. Minutes46
Faceoffs won2730
Power Play0 of 30 of 2
Hits2129
Takeaways55
Giveaways1111
GoaltendingSavesSave %
C. Crawford
2295.7%
B. Bishop
1990.5%

Game 2 : Chi 3, Tb 4Cacher

Performers
123
J. Garrison
J. GarrisonGoals: 1
Assists: 1
V. Hedman
V. HedmanGoals: 0
Assists: 2
T. Teravainen
T. TeravainenGoals: 1
Assists: 0
1st PeriodCHITB
12:56Cedric Paquette (2)
Assists: Ryan Callahan, Victor Hedman
01
2nd PeriodCHITB
3:04Andrew Shaw (5)
Assists: Marcus Kruger, Andrew Desjardins
11
5:20Teuvo Teravainen (4) (Power Play)
Assists: Marian Hossa, Patrick Sharp
21
6:52Nikita Kucherov (10)
Assists: Jason Garrison, Braydon Coburn
22
13:58Tyler Johnson (13)
Assist: Nikita Kucherov
23
3rd PeriodCHITB
3:38Brent Seabrook (7)
Assists: Jonathan Toews, Johnny Oduya
33
8:49Jason Garrison (2) (Power Play)
Assists: Victor Hedman, Ryan Callahan
34
Statistiques Globales
CHI
TB
Goals34
Shots on goal2924
Assists67
Penalties33
Pen. Minutes66
Faceoffs won3519
Power Play1 of 31 of 3
Hits2833
Takeaways46
Giveaways711
GoaltendingSavesSave %
C. Crawford
2083.3%
B. Bishop
2187.5%

Game 3 : Tb 3, Chi 2Cacher

Performers
123
C. Paquette
C. PaquetteGoals: 1
Assists: 0
M. Hossa
M. HossaGoals: 0
Assists: 2
B. Bishop
B. BishopSaves: 36
Pct.: 94.7%
1st PeriodTBCHI
5:09Ryan Callahan (2)
Assists: Victor Hedman, J.T. Brown
10
14:22Brad Richards (3) (Power Play)
Assists: Marian Hossa, Andrew Shaw
11
2nd PeriodTBCHI
No scoring this period11
3rd PeriodTBCHI
4:14Brandon Saad (7)
Assists: Marian Hossa, Duncan Keith
12
4:27Ondrej Palat (8)
Assists: Nikita Kucherov, Tyler Johnson
22
16:49Cedric Paquette (3)
Assists: Victor Hedman, Ryan Callahan
32
Statistiques Globales
TB
CHI
Goals32
Shots on goal3238
Assists64
Penalties33
Pen. Minutes66
Faceoffs won2839
Power Play0 of 21 of 2
Hits4627
Takeaways79
Giveaways1013
GoaltendingSavesSave %
B. Bishop
3694.7%
C. Crawford
2990.6%

Game 4 : Tb 1, Chi 2Cacher

Performers
123
B. Saad
B. SaadGoals: 1
Assists: 0
C. Crawford
C. CrawfordSaves: 24
Pct.: 96.0%
A. Killorn
A. KillornGoals: 1
Assists: 0
1st PeriodTBCHI
No scoring this period00
2nd PeriodTBCHI
6:40Jonathan Toews (10)
Assists: Patrick Sharp, Marian Hossa
01
11:47Alex Killorn (9)
Assists: Valtteri Filppula, Steven Stamkos
11
3rd PeriodTBCHI
6:22Brandon Saad (8)
Assist: Patrick Kane
12
Statistiques Globales
TB
CHI
Goals12
Shots on goal2519
Assists23
Penalties34
Pen. Minutes68
Faceoffs won2038
Power Play0 of 40 of 3
Hits4634
Takeaways77
Giveaways516
GoaltendingSavesSave %
A. Vasilevskiy
1789.5%
C. Crawford
2496.0%

Game 5 : Chi 2, Tb 1Cacher

Performers
123
C. Crawford
C. CrawfordSaves: 31
Pct.: 96.9%
N. Hjalmarsson
N. HjalmarssonGoals: 0
Assists: 0
V. Hedman
V. HedmanGoals: 0
Assists: 0
1st PeriodCHITB
6:11Patrick Sharp (5)
Assists: Teuvo Teravainen, Jonathan Toews
10
2nd PeriodCHITB
10:53Valtteri Filppula (4)
Assists: Jason Garrison, Anton Stralman
11
3rd PeriodCHITB
2:00Antoine Vermette (4)
Assist: Kris Versteeg
21
Statistiques Globales
CHI
TB
Goals21
Shots on goal2932
Assists32
Penalties12
Pen. Minutes24
Faceoffs won3626
Power Play0 of 20 of 1
Hits1537
Takeaways119
Giveaways913
GoaltendingSavesSave %
C. Crawford
3196.9%
B. Bishop
2793.1%

Game 6 : Tb 0, Chi 2Cacher

Performers
123
D. Keith
D. KeithGoals: 1
Assists: 0
C. Crawford
C. CrawfordSaves: 25
Pct.: 100.0%
N. Hjalmarsson
N. HjalmarssonGoals: 0
Assists: 0
1st PeriodTBCHI
No scoring this period00
2nd PeriodTBCHI
17:13Duncan Keith (3)
Assists: Patrick Kane, Brad Richards
01
3rd PeriodTBCHI
14:46Patrick Kane (11)
Assists: Brad Richards, Brandon Saad
02
Statistiques Globales
TB
CHI
Goals02
Shots on goal2532
Assists04
Penalties31
Pen. Minutes62
Faceoffs won2042
Power Play0 of 10 of 3
Hits5632
Takeaways57
Giveaways1010
GoaltendingSavesSave %
B. Bishop
3093.8%
C. Crawford
25100.0%