Accueil

 

Contact

 

 

 

#1  20-08-2016 23:21:45   JO Rio 2016 : un "esprit olympique" à deux visages

Sans revenir sur l'ensemble (la re-qualification de l'équipe des USA en 4x100m F serait un sujet à lui tout seul… wink), on a beaucoup parlé "d'esprit olympique" (voire de "morale sportive") dans les sessions d'athlétisme. Bon. Certes.
Mais il faut AUSSI savoir regarder devant sa porte.
En FRANCE, on a AUSSI des comportements CONTRAIRES à ce 'fameux' "esprit olympique" !! sad
Mais ça, on n'en parle pas sur FranceTv. wink2
@PMontiel : il y a "traîtrise" en 2000, reconnaissez-le…

Et le même phénomène sur les autres olympiades.
En particulier sur le VTT, car d'olympiade en olympiade, il n'y a QUE sur cette discipline que cela se voit (ou presque)… sad
(note : bon, un nageur de l'Équipe de France est dans le viseur en 2016 également… hmm).

On dirait que "Londres 2012" se répète… hmm
Comme il y a 4 ans, à 1 ou 2 jours d'intervalle on a eu DEUX attitudes TOTALEMENT OPPOSÉES

En 2012 :
  • Yohann Diniz, après une défaillance et une chute au 36ème km, finit la course au courage, avant d'être disqualifié pour un ravitaillement hors-zone.
  • le lendemain (ou le sur-lendemain), le leader de l'équipe de France VTT Homme (prétendant logique au podium), ABANDONNE pour dixit "aucun espoir de médaille…" (certes, il a eu des pbms techniques, mais… blink).
    Bon… Chacun jugera, mais pour ma part je prends cela comme une traîtrise au maillot Français, ET à l'esprit olympique. Quand on connaît la difficulté de se qualifier aux JOs (pbm de quotas), la MOINDRE des choses est au moins de finir sa course (sauf vraie blessure, évidemment).
En 2016 :
  • le même Yohann Diniz est également victime d'une défaillance (cette fois à mi-course). Il continue (note : et il y a débat sur l'utilité de cela…), et termine 7ème (donc "finaliste olympique"). Au bout de l'effort. Et sachant très bien lors de son premier malaise qu'il ne visait plus la médaille.
  • le lendemain, Pauline FERRAND PREVOT préfère ABANDONNER plutõt que de faire honneur à l'équipe de France. Elle était classée environ 22ème à ce moment…
    Bon, ce n'est certes pas la performance attendue (elle visait le titre), MAIS POURQUOI ABANDONNER ?? madroll
    C'est une injure à tous les Français ! (une de plus en VTT (à croire que tous nos sportifs en VTT ne courrent que pour EUX-MÊMES…)).
    => @responsables : arrêtez de qualifier les meilleurs, qualifiez les plus motivésmad
    Note : heureusement pour la Délégation Française, la deuxième engagée française, Perrine CLAUZEL, a certes terminée 23ème, à plus de 12 minutes de la tête, MAIS A TERMINÉ !! tonguesmile Voilà l'esprit olympique ! fier (et son interview après la course est excellent également ; j'espère qu'elle restera aussi fraîche dans 4 ans).
Conclusion :
Dans la liste des "traîtres Français aux JOs", il y a une ligne de plus (une seconde consécutive pour le VTT) :
- 2000 : en athlétisme (F).
- 2012 : en VTT (H).
- 2016 : en VTT (F).

Est-ce que "l'autre en VTT (H)" va nous refaire la même chose qu'il y a 4 ans demain ? Ou bien va t-il se battre pour une médaille ? => Je n'en sais rien. Mais 'par principe', je ne regarderai PAS cette compétition (de même que je n'ai PLUS JAMAIS regardé les courses de "l'autre" après le 'clash' de 2000).

Mpok.