Accueil

 

Contact

 

 

 

#1  03-06-2009 02:47:14   Nouvelle Star : on touche le fond

Mpok
Habitué très actif
Inscription: 06-02-2006
Messages: 402

Je n'ai jamais été un adepte des émissions du genre "Nouvelle Star" (sur M6) ou "Star Academy" (sur TF1).
Le concept même de ces émissions (découvrir ainsi de nouveaux talents) me semble totalement déconnecté avec la réalité.

Ceci dit, …

Lire l'article : Nouvelle Star : on touche le fond

#2  06-06-2009 16:43:10

samudh
Membre
Inscription: 13-12-2007
Messages: 13

oui l'éviction de Camélia-Jordana a été une surprise. Mais franchement elle était énervante à être la chouchoute du jury !!! En 6 primes, 24 bleus contre 3 rouges et des commentaires genre "je suis dingue d'elle" alors que le chef d'orchestre aurait qualifié un de ses chansons de "massacre"
Bon moi je ne l'aimais pas mais j'aime encore moins Leïla !lol
Je trouve le divertissement intéressant pour les chansons présentées mais souvent je le regarde enregistré car en direct, il y a beaucoup trop de pubs et surtout de très longues pubs...

#3  07-06-2009 01:48:19

Mpok
Habitué très actif
Inscription: 06-02-2006
Messages: 402

Si elle était "chouchoute du jury" n'est-ce pas parce qu'elle était bonne chanteuse ? (je ne peux pas vraiment juger moi-même, n'ayant vu que des "bouts" d'émissions).
Ou alors, il faudrait AUSSI revoir la conception du terme de "jury"... unsure

A part ça, pour revenir (et m'auto-critiquer) à ce que j'écrivais dans l'article initial, en ce qui concerne le parallèle avec les "vieilles" émissions musicales de divertissement :
il y a quand même une VRAIE différence que j'ai oublié de signaler.

"Jadis", les chanteurs étaient des "VRAIS", non pas forcément qu'ils aient plus de talent, mais ils étaient DEJA dans le métier, vendaient des disques. Aujourd'hui, ces émissions ne sont que des "tremplins" leur permettant (éventuellement) de faire un premier disque.
On verra ce que deviendront ces "nouveaux artistes" dans quelques années...

Evidemment, la période n'est pas la même. Les difficultés actuelles de l'industrie du disque font que les nouveaux artistes auront bien plus de mal à "percer" que les anciens.
N'empêche que quand on écoute ce soir Maxime Le Forestier raconter sa rencontre avec Georges Brassens, on ne peut s'empêcher de réfléchir... unsure
Là encore, je ne suis pas un adepte de cette émission ("On n'est pas couché" sur France 2) mais je regarde souvent la fin. Ce soir, l'actualité (la finale de rugby) a fait que j'ai regardé...
Et il se trouve que cette émission là était vraiment excellente (au moins jusqu'ici, puisque ce n'est pas fini).

La discussion sur Hadopi était très intelligente des deux côtés (et très respectueuse, contrairement au pugilat politique que France 2 nous a infligé l'autre jour...), et du coup Maxime Le Forestier est remonté dans mon estime (en tant qu'opposant à Hadopi, Maxime représentait jusqu'à aujourd'hui "l'adversaire qui n'y connaît rien"). Même s'il reste bien POUR la loi, ses positions ne sont pas aussi caricaturales que ce qu'avait relayé les médias (et n'ont rien à voir avec un combat des "vieux" contre les "jeunes"). Plusieurs arguments TRES JUSTES des deux côtés ont été exprimés lors de cette discussion.

Pour conclure, j'espère que les émissions du genre "Nouvelle Star" ou "Star Academy" révèleront les nouveaux Maxime Le Forestier, Serge Gainsbourg, Serge Reggiani, Michel Jonasz, Laurent Voulzy, Francis Cabrel...
J'en passe forcément (Johnny, volontairement, parce qu'il est à part et ne sera PLUS JAMAIS égalé en France, mais bien d'autres aussi parce que la liste serait trop longue..)
En regardant (ou en imaginant) cette liste, et en la comparant même aux meilleurs des artistes "sortis" de ces émissions, on est forcément circonspect...

Mais l'avenir le dira.