Accueil

 

 

 
 

19-08-2008 16:57:43  Liukin / Johnson : 3ème duel

3ème manche du duel entre les deux gymnastes prodiges américaines, cette fois à la poutre.
Et comme au sol (voir message d'hier), c'est la plus jeune qui s'impose (et qui doit vraiment regretter d'avoir perdu le concours général de si peu..).
Championne olympique du concours général individuel, Nastia Liukin doit se contenter de la deuxième place, devancée par sa compatriote Shawn Johnson, alors que la chinoise Cheng Fei enlève le bronze.
Le passage de Shawn Johnson sur la poutre était époustouflant, magique...
Son exercice mettait en valeur sa principale qualité : sa grande tonicité (et son petit gabarit, totalement à l'opposé de sa rivale Liukin qui est très grande).

Bilan des deux américaines :
- Shawn Jonhson : or à la poutre, argent au sol, argent au général, argent par équipes.
- Nastia Liukin : argent à la poutre, bronze au sol, or au général, argent par équipes, argent aux barres asymétriques.

Du côté des garçons, Yann Cucherat espérait s'inviter sur le podium à la barre fixe, puisqu'il était vice-champion du monde de la spécialité en 2005. Mais une chute a ôté tout espoir au français, qui termine même dernier de ce concours remporté par le chinois Kai Zou (déjà titré au sol et par équipes). Jonathan Horton (Usa) prend la médaille d'argent, Fabian Hambuechen (All) le bronze.
Le français n'a pas été le seul à chuter, le niveau étant tellement élevé, il fallait de toute façon prendre des risques pour monter sur le podium.


Autres compétitions (sauf athlétisme) :

Cyclisme sur piste : Mickaël Bourgain a décroché la médaille de bronze de la vitesse messieurs. Battu en demi-finale par le futur vainqueur, Mickaël Bourgain a du disputer une 3ème manche pour s'imposer sur l'allemand Maximilian Levy.
La finale était 100% britannique, illustrant la domination hallucinante des anglais dans cette discipline. Après le keirin et la vitesse par équipes, le britannique Chris Hoy a remporté le titre en dominant son compatriote Jason Kenny deux manches à zéro. Jamais un pistard n'avait réussi à gagner 3 médailles d'or aux JO.
Le bilan français en cyclisme (sur piste, car il reste le BMX) est moyen, avec 2 médailles seulement.

Triathlon : C'est l'allemand Jan Frodeno qui gagne après 1h48'53 d'efforts (1500m de natation, 40 km de vélo et 10 km de course à pieds). Whitfield, premier champion olympique de l'histoire en 2000, et Docherty, médaillé d'argent à Athènes, complètent le podium.
Déception pour le français Frédéric Belaubre (triple champion d'Europe), qui ne prend que la 10ème place. Il était pourtant dans le groupe de tête (3ème) à l'issue de la nage, et toujours bien placé après le vélo, mais malgré quelques défaillances de certains pendant la course (il faisait très chaud), il termine à environ 1 minute du leader.

Voile : Le français Julien Bontemps est proche de décrocher la médaille d'or dans l'épreuve de planche à voile. Avant l'ultime manche, la Medal Race, Julien Bontemps pointe en tête du classement général. Il a pris la troisième place de la 10ème manche disputée ce mardi matin. Le titre olympique se jouera mercredi contre le britannique Nick Dempsey et le néo-zélandais Tom Ashley.

Boxe : Daouda Sow s'est qualifié pour les demi-finales. Il est donc assuré de décrocher une médaille (il n'y a pas de match entre les perdants des demi-finales), comme ses compatriotes Alexis Vastine et Khedafi Djelkhir. On a donc 3 qualifiés sur 4, et 3 nouvelles médailles annoncées (en espérant au moins une en or).

Handball féminin : A l'issue d'un match épique et de deux prolongations, les françaises se sont finalement inclinées 32-31 contre la Russie. On ne donnait pas cher des handballeuses après leur match raté contre la Chine, d'autant plus qu'elles rencontraient l'équipe favorite de la compétition (qu'elles n'ont battu que 6 fois en près de 30 confrontations). Et pourtant, les françaises ont été exceptionnelles, menant parfois de 4 buts sans jamais être menées avant la fin de la deuxième prolongation. Mais elles échouent de peu et il faudra désormais suivre les hommes (qui sont sortis premier de leur groupe).